Aux Félins


 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHAT DOMESTIQUE - Felis catus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lynx-du-rhone
Chat Doré Africain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 37
Localisation : Rhône
Emploi/loisirs : Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire
Humeur : Visite de parcs zoologiques, musique, la Norvège
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Jeu 1 Mai 2008 - 20:11

Ici, tout sur le chat domestique, le plus répandu des petits félins

Le chat domestique ou chat d'appartement est un mammifère carnivore de la famille des félidés.

Le chat domestique Felis silvestris catus est très proche du chat sauvage européen Felis silvestris silvestris et du chat sauvage africain (chat ganté) Felis silvestris libyca. Selon la plupart des zoologues contemporains, ces trois types de chats forment une unique espèce : Felis silvestris[1].

On dénombre aujourd’hui environ 80 races de chats.

Comportements

Chaton
Rencontre entre deux chatsLe chat est d’une nature très indépendante. Contrairement au chien, il se promène seul. Il se lave lui-même.

La socialisation du chaton s’établit durant les premières semaines de sa vie. Pendant cette période, c’est le nombre d’humains avec lesquels il est en contact et l’attitude de sa mère avec ceux-ci qui déterminera son caractère affectueux ou distant.


Éthologie
Le chat est classé parmi les animaux territoriaux. Cela signifie que la préservation de son lieu de vie est le moteur principal de ses interactions avec les autres individus. Lorsque plusieurs chats partagent le même appartement, il n’est pas rare de les voir choisir chacun son propre « chemin » pour aller d’un lieu à un autre ; ils se partagent ainsi leur territoire. Dans un lieu "neutre" le chat devient sociable et supporte très bien la présence de ses congénères à ses côtés tel que cela a été montré par Arnaud Zafrilla : il est vraiment étonnant de voir un chat bagarreur devenir très doux.

À l’état sauvage, il a une activité crépusculaire nocturne, aidé par ses yeux très sensibles. Voir : Chat haret.

Pendant longtemps le chat a été considéré comme un animal essentiellement solitaire et les groupes comme des agrégations d’individus centrées autour de points de nourriture mais sans structure sociale. Par la suite il devint clair que les colonies forment de véritables groupes sociaux. Les chats ont un style de vie flexible et adaptent leur comportement social en fonction de l’environnement. À basse densité de population, ils sont principalement solitaires et territoriaux, ou forment des petits groupes composés des femelles et de leur descendance, comme c’est souvent le cas pour les chats qui vivent dans une maison ou un appartement. À haute densité ils forment des groupes multi-mâles/ multi-femelles, comme c’est le cas pour les chats harets qui vivent dans les parcs, les ruines, les ports, les chantiers navals… L’abondance et la distribution de nourriture est le facteur principal qui conduit aux différents types de vie sociale : dans les zones où il y a de riches concentrations de nourriture dans différents endroits, les chats peuvent vivre en groupe autour de ces concentrations, tandis que dans les zones où la nourriture est plus largement distribuée, les chats peuvent vivre sur des territoires exclusifs.


Communication

Chat se hérissant et courbant le dosLes chats communiquent par les miaulements, mais aussi par l’"allotoilettage" (action de se lécher mutuellement) qui est réservé aux chats qui se connaissent et s’apprécient. Ils se lèchent pour échanger leur odeur. Quand ils s’entendent bien, les chats adultes dorment volontiers ensemble, serrés l’un contre l’autre comme lorsqu’ils étaient chatons. Un moyen de se procurer mutuellement chaleur et sécurité. En dormant ensemble, les chats échangent aussi leur odeur.

Chasse

ApprocheChez le chaton, on observe souvent des jeux de chasse, preuve que celle-ci est instinctive. Deux stratégies de chasse peuvent être distinguées : la stratégie mobile, où le chat se déplace et s’arrête quand son attention est attirée par une proie, et la stratégie stationnaire, où le chat, qui a trouvé une zone d’intérêt, est embusqué et attend. Tous les chats utilisent les deux types de stratégie. Les méthodes de chasse utilisées ne semblent pas spécifiques à l’espèce chassée, mais les chats peuvent néanmoins se spécialiser dans la capture d’une espèce, grâce à l’expérience qu’ils ont de cette espèce particulière.


Chat ayant capturé un oiseauLe chat a tous les atouts d’un bon chasseur, sauf un : l’endurance à la course. Sa technique de chasse met donc en avant ses facultés de camouflage conférées par son pelage, créant un effet de surprise. Tapi contre le sol, il avance le plus près possible sans se faire repérer, observant silencieusement sa proie. Au moment qu’il juge opportun, il se jette sur sa victime pour l’immobiliser et la mordre au cou, lui brisant ainsi la moelle épinière.


Chat tenant une souris dans sa gueuleMême s’ils sont friands de poissons, il est rare de voir un chat pêcheur, puisque généralement ceux-ci n’aiment guère l’eau (exception : le chat turc). Ce genre de proie étant rare et difficile d’accès, les chats profitent surtout des restes de cadavres de poisson laissé par les ours ou les loutres pour en consommer. En général, les proies les plus courantes sont de petits mammifères (rongeurs, insectivores…), des lézards, de petits oiseaux, voire des insectes.

Bien que ces présents soient peu appréciés de leurs destinataires, les chats offrent parfois des souris, oiseaux ou autres animaux à leurs maîtres, en les déposant devant les portes ou fenêtres de leur foyer.

Les chats domestiques qui ont la possibilité de chasser depuis leur jeune âge dévorent généralement leur proie (en entier ou en partie, selon leur appétit du moment). Un trait courant de la chasse est celui du jeu : beaucoup jouent avec leur proie avant de la dévorer ou de l’offrir, vivante ou morte, à leur maitre.


Reproduction, gestation, mise bas

Chaton âgé de 6 semaines.Les chats peuvent se reproduire dès six mois. La femelle connaît de nombreuses périodes de chaleur, généralement situées du printemps à l’automne. Durant celles-ci, les chattes adoptent un comportement hyperactif et passablement désagréable pour leurs propriétaires : recherche de caresses, frottements, roulades sur le sol et miaulements stridents pour signaler leur état aux mâles alentours. Il n’est pas impossible qu’une chatte soit de nouveau fécondée deux mois et demi après avoir mis bas (parfois même avant). Les mâles, quant à eux, marquent leur territoire en émettant des jets d’urine très odorants. S’ils ont la possibilité de sortir, ils se battent souvent avec d’autres mâles, s’amaigrissent et se négligent, ce qui multiplie les risques de maladies et de contaminations en tout genre (coryza, leucose, FIV…). En considération de tous ces éléments, la stérilisation précoce est conseillée, dès lors que le maître n’envisage pas la venue d’une portée.

Lorsque les mâles sont à même de pouvoir s’accoupler avec la femelle, encore faut-il que cette dernière les accepte. Lors de l’accouplement, le mâle monte sur le dos de la femelle et lui mord la peau du cou et piétine la croupe pour améliorer la pénétration. Sur la fin, la femelle a tendance à gémir et à s’énerver, car le pénis du chat possède de petites épines orientées vers l’arrière qui raclent les parois du vagin de la femelle. Cette stimulation du vagin est nécessaire pour déclencher l’ovulation chez la chatte. À chaque pénétration, la chatte émettra un nouvel ovule, ce qui explique pourquoi les chatons d’une même portée peuvent être de pères différents.

Lorsque les chats vivent en groupe, il y a une synchronisation de l’œstrus entre les femelles du groupe. Ceci favorise les naissances synchronisées et permet un élevage communautaire des jeunes. L’élevage communautaire est important car en cas de disparition d’une des mères, les chatons orphelins sont élevés par les autres femelles.

La gestation dure 63 à 65 jours et une portée compte en moyenne 4 chatons. À trois semaines, les mamelles de la femelle grossissent et rosissent. Puis son ventre commence à gonfler et son appétit ira en grandissant jusqu’à la mise bas. Durant la gestation, la chatte a tendance à rechercher de l’affection. Il est conseillé de caresser délicatement et fréquemment le ventre de la femelle pour habituer les petits au toucher humain. À sept semaines, elle commencera à chercher un endroit calme et convenable pour accoucher (placard, carton, …). À l’approche de la mise-bas (entre 61 et 70 jours après la conception), la chatte s’agite, et il est important que son maître soit près d’elle pour la soutenir. Après ses contractions, la chatte met bas son premier chaton (environ dans les 20 minutes), puis selon le cas, soit les autres suivront rapidement, soit ils mettront plusieurs heures pour sortir. Les chatons arrivent dans une poche, la chatte lave immédiatement ses petits à coups de langue pour stimuler leur première inspiration. Ensuite, elle mange le placenta, qui est très nutritif, et coupe le cordon ombilical.


Chatte et sa portéeLe chaton cherche tout de suite à téter, et ce, toutes les 20 minutes environ. Il est nécessaire de manipuler les petits tous les jours (mais pas plus de cinq minutes) dès la naissance, afin que ceux-ci soient acclimatés à l’homme.


Chaton âgé de trois heures.Le chaton naît aveugle (les yeux fermés) et sourd et pèse de 80 à 100 g ; lorsqu’il ouvre les yeux, après 8 jours, ils sont de couleur bleue jusqu’au changement définitif (vers deux mois). La période avant le sevrage dure trois mois, et durant tout ce temps, la mère apprendra aux chatons à se laver, se nourrir, chasser, etc.

Les chats adultes ont, par instinct, le sens de l’éducation ; ils s’occupent très bien des chatons, les surveillent, passent du temps avec eux et les disciplinent au besoin. En général, ils s’arrangent pour qu’un adulte soit présent pour les surveiller lors des sorties découvertes des chatons. Chez certaines races, le mâle participe activement à l’éducation des petits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lynxdurhone.canalblog.com/
Kaylah
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2085
Age : 30
Localisation : 77 seine et marne
Emploi/loisirs : Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire diplomé !
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: les races de chats domestiques   Dim 4 Mai 2008 - 18:44

A

Abyssin
American Bobtail
American Curl
American Shorthair
American Wirehair
Angora turc

B

Balinais (chat)
Bengal
Birman (chat)
Bleu russe
Bobtail japonais
Bombay (chat)
British Shorthair
Chat burmese

C

Calico
Chartreux (chat)
D
Devon Rex

E

Chat européen
Exotic Shorthair

H

Chat haret

K

Khao Manee
Korat

M

Maine Coon
Manx (chat)
Mau égyptien
Munchkin (chat)

N

Nebelung
Norvégien (chat)

O

Ocicat
O (suite)
Chat oriental

P

Chat persan
Pixie-bob

R

Ragamuffin
Ragdoll

S

Savannah (chat)
Scottish Fold
Serengeti (chat)
Siamois (chat)
Sibérien (chat)
Singapour (chat)
Somali (chat)
Sphynx

T

Turc de Van (chat)

Y

York Chocolat (chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-des-felins.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Lun 5 Mai 2008 - 17:39

et ben dis kaylah tu t'es surpassé! t'as trouvé pleins de trucs super!

par contre notre véto nous a dit de faire super gaffe pour notre chatte qui a mis bas car elle peut être reprise presque immédiatement après la mise bas donc faut lui donner la pillule!

pour la petite histoire, la maman de notre minette nous a fait 4 beaux chatons le 26 mars: 3 noir et blanc et 1 gris et blanc!!! ya de l'animation à la maison lol donc en ce moment on poupone c'est trop chou love

enfin bref on veut garder la maman et on pensait la faire stériliser une fois qu'on aurai donné les chatons... on va donc voir le véto et là il nous dit qu'elle peut avoir ses chaleurs presque immédiatement après avoir eu ses ptiots!!! heureusement il a dit qu'il regardera quand il la stérilisera et qu'il enlévera les embryons s'il y en a...

donc voilà le dernier weekend de mai on donne les bébés et on fait stériliser la miss!!! que d'aventures geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Lun 5 Mai 2008 - 18:06

MOI j'adore la race du chat BENGALE ... Ce sont des très beau chat que j'ai vu a Animal expos...
Revenir en haut Aller en bas
lynx-du-rhone
Chat Doré Africain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 37
Localisation : Rhône
Emploi/loisirs : Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire
Humeur : Visite de parcs zoologiques, musique, la Norvège
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Lun 5 Mai 2008 - 18:32

lol alors moi je vais me faire des ennemis....
je suis absolument contre les croisements chat domestique avec des félins sauvages comme le Bengal (croisement chat - chat-léopard du bengale), ou Savannah (croisement chat-serval) le Pixie Bob (croisement chat-lynx)...

en effet ces croisements totalement artificiels appauvrissent considérablement le patrimoine génétique des félins sauvages utilisés pour ces croisements...

de plus il fauts avoir dans quelles conditions sont capturés les individus servant à la repro, souvent de facon illégale et clandestine !!

cf le point de vue sur la question de Gréory Breton, Ethologue au Parc des Félins, pour en savoir un peu plus.
http://www.parc-des-felins.com/hybrides.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lynxdurhone.canalblog.com/
Kaylah
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2085
Age : 30
Localisation : 77 seine et marne
Emploi/loisirs : Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire diplomé !
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mar 6 Mai 2008 - 17:11

oui j'avais deja vu cet article justement tres interressant ! moi aussi le bengal ete mon préféré avant de savoir que ce sont des croisements... pale


Dernière édition par Kaylah le Mar 23 Sep 2008 - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-des-felins.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mar 6 Mai 2008 - 17:15

oui jsuis d'accord avec lynx, les croisements appauvrissent le patrimoine génétique et au final on perd les deux races de bases qui s'effacent petit à petit! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mar 6 Mai 2008 - 20:08

Ah je savais po que c'était un croisement je m'en doutais mais étais po sur du tout...

Oui je suis d'accord ça appauvrit le patrimoine ....


(mais bon je les trouve beaux quand même)
Revenir en haut Aller en bas
Kaylah
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2085
Age : 30
Localisation : 77 seine et marne
Emploi/loisirs : Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire diplomé !
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mar 6 Mai 2008 - 20:14

oui je pense pareil ! mais les originaux sont et resteront les plus beauuuuux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-des-felins.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mer 7 Mai 2008 - 7:23

jtrouve que c'est dommage de vouloir absolument faire des croisements (même si certains sont très beaux) car au final on s'intéresse moins aux races de base...

enfin bon en parlant croisement, la majorité des chiens de compagnie sont issus de croisement donc jpe rien dire... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
lynx-du-rhone
Chat Doré Africain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 37
Localisation : Rhône
Emploi/loisirs : Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire
Humeur : Visite de parcs zoologiques, musique, la Norvège
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mer 7 Mai 2008 - 8:16

mimi38 a écrit:
jtrouve que c'est dommage de vouloir absolument faire des croisements (même si certains sont très beaux) car au final on s'intéresse moins aux races de base...

enfin bon en parlant croisement, la majorité des chiens de compagnie sont issus de croisement donc jpe rien dire... Embarassed

oui mimi, mais pour les chiens c'est différents, car on ne va pas capturer dans la nature des chiens sauvages en voie d'extinction pour les croisements...
vu qu'à la base tous les chiens descendent du loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lynxdurhone.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Mer 7 Mai 2008 - 12:12

oui pas faux! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Tili
Caracal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2379
Age : 27
Emploi/loisirs : Etudiante en Biologie
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   Dim 1 Juin 2008 - 16:15

Mon préféré est le khao manee, c'est un chat magnifique, il n'existe qu'un élevage en France il me semble.

Je suis d'accord avec vous pour les croisements. Il y a déjà énormément de races sans qu'on ai besoin d'en inventer d'autres. Je suis allée sur les sites des élevages de savannahs. Ils possèdent des servals mâles destinés à se reproduire avec des chats domestiques. Ils disent qu'ils sont nés en captivités (je veux bien les croire), et les servals sont dans de grands enclos. Ils n'ont pas l'air vraiment malheureux mais ils sont fait pour vivre libres dans la brousse pas dans des parcs verdoyants. Ils seraient plus utils pour perpétuer leur espèce que pour en créer d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/WebLili
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAT DOMESTIQUE - Felis catus   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAT DOMESTIQUE - Felis catus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS-CHAT DOMESTIQUE MIS A LA RUE-93- Pierrefitte/seine
» Le chat domestique serait-il à l'origine de la civilisation ?
» Iguane, python géant et chat domestique : ces espèces invasives qui menacent la biodiversité
» Pétition pour une stérilisation obligatoire du chat domestique
» Le chat domestique ne fait rien pendant… 97% du temps !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux Félins ::                                         Les Félins :: Les Petits Félins-
Sauter vers: